Services nationaux et sanitaires des étudiants en santé


#1

Services nationaux et sanitaires des étudiants en santé

Bonjour !

Je poste ici pour m’informer suite à des choses, notamment lues, vues et entendues (par exemple sur le net) à propos du futur “service sanitaire”. Pardon, DES serviceS sanitaires ET nationaux !

Des infos “officielles” ? Ou même officieuses ? Ou on attend encore ?

Parceque si ma mémoire est bonne, à propos de la PACES ONE, vous (les tuteurs) nous aviez conseillés d’être prudents sur les infos communiquées par la presse en général.

Par exemple : http://www.lemonde.fr/campus/article/2018/02/26/un-service-sanitaire-obligatoire-pour-les-etudiants-de-sante_5262713_4401467.html

et https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-service-sanitaire-obligatoire-pour-les-etudiants-en-sante-des-septembre-2018_121598

puis enfin http://www.europe1.fr/societe/quest-ce-que-le-service-sanitaire-bientot-effectue-par-les-etudiants-en-sante-3585509

infos compléments

https://www.ouest-france.fr/normandie/vire-normandie-14500/vire-service-sanitaire-les-etudiants-infirmiers-connaissent-deja-5592559
https://www.google.fr/search?q=service+sanitaire
https://www.google.fr/search?q=service+militaire
https://www.google.fr/search?q=service+national

PS : Je poste ici car le seul résultat que j’ai eu en recherchant “sécurité sanitaire” sur le forum est celui-ci : https://forum.c2p1.fr/t/le-defouloir-ou-topic-contre-la-depression-du-tuto-1-nerd-face-nerd-face-mortar-board/26/6939

PS 2 :smile: En fait je n’ai pas eu le temps de lire les liens que j’ai mis dans mon message, mais j’aimerai aussi savoir dans quelle mesure ca nous concernera, si possible et si vous le savez. Genre dès le début de la P2 ? En PACES ? Ca m’étonnerai, à mon avis ca sera plutôt en fin d’études !

PS3 : Et faudra-t-il cumuler avec le service “national”/“militaire”, ou s’agit-il ici de 2 choses complétement différentes ?


#2

Dans l’article du Monde, c’est la ministre elle-même qui l’annonce donc je pense qu’on peut parler de « parole officielle » mdr !


#3

Je crois de mémoire que la ministre de la défense (des armées) avait parlé d’un service national non obligatoire, et juste après, le gouvernement (je crois que c’était lui ?) l’a “rectifiée” en parlant de service obligatoire. Enfin de mémoire, je parle, je confonds peut être.


#4

Le service sanitaire ça concerne la santé pas la défense. Mais va lire l’article du Monde, vraiment tout est bien expliqué.


#5

D’après ce que j’ai compris, ce sera probablement en quatrième ou cinquième année pour les médecins.
Et j’ai aussi cru comprendre que ce sera différent du service national. Quelqu’un peut me confirmer ?

Du coup, mêmes questions pour le service national ? Quand (quel moment du cursus) ?
Et pour les carabins, il se passera chez le service de santé des armées (on pratiquera la médecine dans ce cardre ?) ?
Ou non, ce sera “juste” un service classique où on ne pratiquera pas de médecine, et on fera “comme les autres gens” (par exemple, je ne sais pas, pousser des feuilles mortes dans une cour ou tirer avec des armes ???) ?


#6

Oui je te confirme que ça n’a rien à voir avec le « service national » qui sera visiblement une sorte de service civique.


#7

lisez bien : "
pour les infirmiers, ce sera en deuxième ou troisième année, pour les pharmaciens en quatrième ou cinquième année, quand les futurs médecins s’y mettront durant leur troisième année d’études"
Ils vont quand meme pas mettre ça pendant une année de préparation de l’ECN (qu’ils sont en train de réformer, on sait pas quelle tête ça va avoir Oo)


#9

Et si il faut cumuler ECNi + service national + service sanitaire + M/S (M2, Doctorat ?), ca va être chaud.


#11

Ce troll…


#12

ah bah je connais pas le programme des pharma… euh l’ANEPF a ptet fait un communiqué de presse ou qqchose du genre ? (l’ANEMF nous tient un peu au courant)


#13

Non, j’étais sérieux pour une fois (j’aimerai bien tenter M/S)… ^^

PS : J’ai changé le titre.


#15

En 3ème année t’es encore loin de ECNi qui sont en 6eme année…
Et le « service national » c’est loin d’etre mis en place, pas de panique.


#16

mais MS en 3eme année, y a moins de boulot qu’en p2 (je veux dire par là que c’est toi qui te rajoutes le boulot que tu veux mais c’est pas les cours de p2 qui finissent tard, avec controle continu etc)
et effectivement, en d1, on bosse pas les ECN… on bosse pour les partiels avec pour certains, comme objectif lointain de pas etre paumé pour l’externat :slight_smile:


#17

Mais pendant ce service national-civique-militaire-je-ne-sais-trop-quoi (différent du sanitaire !), on pratiquera la
médecine/pharmacie/odoonto/maieu/kiné/… ou pas ?

Aux côtés du service de santé des armées ?

PS : Et ce sera à la fin des études comme l’ancien service militaire ou pendant (quand ?) ?


#19

Donc pas de pratique de la médecine/pharmacie/odoonto/maieu/kiné/…=santé ?


#21

Sans compter les umrs à valider hum :face_with_raised_eyebrow:
On fera comme d’hab on rushera dans ce qu’on a pas anticipé/préparé à la dernière minute :face_with_raised_eyebrow:


#22

Des étudiants en santé qui vont faire de la prévention pour l’alcool… :’)


#23

Encore une fois si on nous fait faire les bonne choses ca peut etre très intéressant et mine de rien l’alcool, la drogue, la clope, les MST, sont des GROS SOUCIS chez les jeunes de 15-20 ans ^^

Tu sais les mecs qui faisaient les preventions obligatoires là au lycée étaient clairement moins bien.formés que des étudiants en santé !


#24

Perso moi ça me fait chier, j’ai déjà pas mal d’assos et ça m’enquiquine de faire ça, de devoir me déplacer, de sacrifier un stage en milieu hospitalier qui permet de se faire une idée des spécialités, tout ça pour un faux motifs (décloisonnement ou jsais plus quoi alors qu’on est tres vite au contact des gens dans les filières médicales). En vrai ce qui les interesse c’est qu’on sera pas payés j’pense x) mais tu vois certains sont contre certains sont pour que ceux qui sont pour s’y collent et qu’on fiche la paix aux autres, un peu de liberté ça serait sympa. Btw certains travailleurs sociaux sont formés pour ça (coucou maman) hein, mais tu comprends ça coute plus cher…


#25

Habituer les futurs professionnels de santé à faire de la prévention, ça, ça peut faire économiser énormément d’argent.